Page d'accueil Ville de Molinet

03510 Molinet

Allô mairie
03 85 53 15 81

Molinet

Que faire à Molinet
Voie verte
Le Gîte Moulin Thomas
La pêche à la ligne
City
La chapelle de Ste Radegonde
Le pont aqueduc
Le château d’Estrées
Présentation
Mot du Maire
Compte Rendu
Conseil municipal
Commissions communales
Le Personnel Communal
Agriculteurs
Vie économique
Démarches administratives
Emploi et Insertion
Actualités
Agenda
Associations
Infos pratiques
Etat Civil 2016
Etat Civil 2017
Inondations
DICRIM
La poterie de la Broche
L'ancienne église
La nouvelle église
Journées du patrimoine 2012
Les Maires depuis 1792
Histoire de Molinet

Histoire de la construction de la nouvelle église

 

L'idée d'une nouvelle église à Molinet germe dans la tête de l'abbé Alexis RENARD dès 1875 avec le projet de démolir l'église en mauvais état pour en construire une autre sur le même site.
Au même moment, après des débats pour le lieu d'implantation des nouvelles écoles, le préfet décide de choisir le plateau de Génétat (à l'époque nu et isolé mais central). D'autre part, le transfert du cimetière au Champ Bedu indiquait que le centre religieux devait se constituer à son tour sur le plateau de Génétat.
La première idée d'une reconstruction de l'église fut émise officiellement le 28/11/1876 au cours d'une réunion du Conseil de fabrique.
En mai 1895, Mgr DUBOURG, nouvel évêque de Moulins, fait appel à la générosité des paroissiens de Molinet pour qu'une nouvelle église soit enfin construite. Il s'inscrit lui-même et est le premier, sur la liste des souscripteurs pour la somme de 300 francs.
En octobre 1895, M. SORIN DE BONNE, au nom des habitants de Molinet qui voyaient l'urgence d'une telle construction, écrivait une lettre au Conseil municipal qui repoussa le projet par manque de ressources.
Peu de temps après, Mlle SORIN DE BONNE fit un don de 10 000 francs pour la construction de l'église et quelques autres personnes se joignirent aussitôt, ce qui permit de reconsidérer la question.

 

plan de l'église de molinet

Mais cependant où bâtir ?

Le 14 mars 1896, Mme BACQUELOT qui possédait un terrain en face de la mairie, signa l'acte de donation d'1 hectare à Mgr DUBOURG, terrain qu'il pourrait rétrocéder à la commune le jour où un projet complet aurait été accepté et adopté par le Conseil municipal.

M. René MOREAU, architecte à Moulins fut aussitôt prié de s'occuper des plans.
De nouvelles souscriptions furent recueillies pour arriver à la somme de 25 300 F avec comme condition insérée : « le projet de construction doit avoir un commencement d'exécution dans l'année ». Nous sommes en juillet 1896 et le premier devis de M. MOREAU donnaient les sommes de 41 669,25 F pour l'église dallée et vitrée et 13 914,76 F pour le presbytère.

Le Conseil de fabrique réuni le 27/09/1896 approuva le projet à l'unanimité et chargea Mgr DUBOURG et M. le Préfet de l'Allier de transmettre le dossier au Conseil Municipal.
D'autre part, dans le projet soumis au Conseil municipal, la future place publique entre l'église et la mairie devait comprendre une parcelle de terrain appartenant à Mme Veuve MORANGES qui offrit de la vendre à la commune pour 400 F.
Le Conseil municipal se réunit le 24/01/1897 pour examiner le projet et accepte à l'unanimité le principe de reconstruction de l'église et du presbytère sur le plateau du Génétat, mais trouve le devis pour le presbytère trop élevé. Il demande également la rétrocession totale du terrain donné par Mme BACQUELOT à l'évêque. En effet, conformément aux intentions de la donatrice, Mgr DUBOURG avait gardé une parcelle à gauche de la future église pour la construction d'une petite maison (de 3 à 4 lits) destinée aux malades qui seraient soignés par des religieuses.
Plusieurs discussions s'engagent alors au sujet de cette parcelle à gauche de l'église, l'évêque fait des propositions mais le

Conseil municipal réuni en mai 1897 repousse l'offre et préfère abandonner le projet dans son entier.

Mgr DUBOURG obtint alors l'adhésion de Mme BACQUELOT à la demande du Conseil, les souscriptions qui arrivaient à expiration furent renouvelées dans l'espoir que tout serait ainsi accepté et conclu...
Mais le coût du presbytère n'était toujours pas résolu. Enfin le 12/10/1897, le maire priait M. MOREAU de dresser un nouveau plan et devis n'excédant pas 10 000 F.
Fin février 1898, la donation de Mgr DUBOURG était acceptée par le Conseil municipal et le plan du presbytère adopté au chiffre de 10 000 F.
Par délibération du Conseil municipal le 13 mars 1898 toutes les démarches entreprises depuis des années recevaient enfin une solution heureuse (Cf. compte rendu du CM du 13 mars 1898).
M. SORIN DE BONNE se rendit à Paris à la Direction du culte et obtint 10 000 F pour la construction de l'église et 2 000 F pour celle du presbytère (l'avis officiel arivera en mairie le 15/11/1898).
Les travaux commencèrent fin juillet 1899. La première pierre était posée et bénite au plateau du Génétat par M. le chanoine BOUTRY, vicaire général, le 10/09/1899, c'était le jour de la fête patronale.
Le 17/06/1900, la nouvelle église était solennellement bénite.

Nouvelle église de Molinet



Mairie de Molinet

Mairie de Molinet - Place Charles Vertray - 03510 MOLINET
Tél : 03 85 53 15 81
andrea@mairie-molinet.fr

Création Chrysodia Studio